Article spécial fessiers

Article spécial fessiers

Pourquoi un article sur cette thématique me direz-vous ? Simplement parce que beaucoup de femmes se disent que cette partie de notre anatomie suscite les regards et principalement ceux de la gente masculine. Je pense qu’avant tout elles veulent se sentir bien dans leur peau pour être plus confiante et se sentir encore plus « femme ». Certaines d’entre nous attache plus ou moins de l’importance au regard des autres.

Je ne suis ni la plus musclée ni coach de sport mais je peux vous dire ce que j’ai fait pour passer des fesses plates à des fesses un peu bombées. Si vous avez jeté un coup d’oeil à mon compte Instagram ou que vous apercevez l’image liée à cet article, vous avez dû vous rendre compte que le résultat n’est pas des plus probants, pourtant je reviens de très loin.

Trève de blabla ce n’est pas ce qui vous intéresse le plus :).

En quoi consiste ma routine spécial fessiers

J’alterne entre deux choses, des exercices avec et sans élastique.

Les exercices sans élastique

Pour les exercices classiques : Vous avez déjà du faire ce type d’exercices auparavant. Ce sont ceux que l’on fait généralement en cours de fitness, voir même à la gym au collège.

Les exercices qui suivent je les fait en général par séries. Je fais l’ensemble des exercices sur une jambe puis sur l’autre. Le principe étant que je sente bien que les muscles chauffent. Autrement le muscle a à peine le temps de chauffer et les effets escomptés ne sont pas au rendez-vous.

Je procède de la façon suivante :

  • le maximum de répétitions en 30 secondes
  • 10 secondes de repos
  • Exercice suivant

Une fois que j’ai fait l’ensemble des exercices sur une jambe je passe à l’autre jambe. Je fais toujours 2 séries minimum. Après tout dépend de mon état (endométriose trouble) et des autres exercices que j’ai prévu de faire.

Exercice n°1

Pour l’exercice n°1 le but est de faire monter et descendre la jambe. L’idéal est que la pointe des pieds de la jambe qui monte et descend touche à peine le sol avant de remonter. Il faut lever la jambe tendue au maximum.

Exercice n°2

Pour celles qui l’ont déjà fait je pense que celui qui donne le plus la sensation que les muscles fessiers travaillent.

Exercice n°3

J’aurais aimé vous trouver une image qui soit mieux mais bon. Je maîtrise aussi bien le dessin que je ne parle le Klingon lol. L’exercice n°3 est celui qui me fait le plus rire parce qu’il me fait penser à un chien qui est sur le point d’uriner en mode marquage de territoire x’D. Exercice à ne pas faire devant son petit ami sous peine de le voir rire aux éclats.

Exercice n°4

Cet exercice consiste à lever le bassin. Si je me souviens bien il s’appelle hanche pont.

J’essaie de faire mes exercices fessiers 3 à 4 fois par semaine. Au delà de ça, je ne prends jamais l’ascenseur et je dois avouer que je fais de la marche rapide (à peu près 1h /jour).

Les exercices avec élastique

J’utilise aussi de temps en temps un élastique sur lequel sont notés des chiffres allant de 1 à 6. Certaines d’entres vous me dirons sans doute qu’elle le connaisse ou en on entendu parler. Il s’agit de l’élastique de la marque « I love my popotin ». Non non ce n’est pas une blague. Rien que le nom avait attisé ma curiosité à l’époque. Le but étant je pense d’aimer son popotin. Qui ne rêve pas de se regarder le postérieur dans la glace et de crier « Oh Yeahhh » (je suis la seule ? bon bah pas grave).

Il existe 3 élastiques de 15, 20 ou 30 kgs. Lorsque l’on démarre l’idéal est d’utiliser celui de 15 kgs. Surtout s’il s’agit d’une reprise du sport.

Pour ma part j’avais opté pour un programme sur 12 semaines et j’avais vu des résultats au bout de 3 semaines d’exercices. Il est important de noter qu’il faut évidemment faire attention à son alimentation en parallèle mais ça je pense que vous le savez déjà :).

Rendez-vous sur Hellocoton !
It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

5 comments / Add your comment below

Laisser un commentaire